Tous les articles par Pascale Roux

Pascale Roux est maîtresse de conférences en langue et littérature françaises et francophones à l’université Grenoble Alpes (UMR 5316 Litt&Arts). Ses recherches portent, aux XXe et XXIe siècles, sur les formes linguistiques, stylistiques et poétiques générées par les contacts interlinguistiques et la traduction, notamment dans deux champs particuliers : les œuvres francophones et les œuvres traduites. Parallèlement, elle cotraduit depuis le coréen.

Traduire un texte hétérolingue : entretien autour de Clamor/Clameur de Hocine Tandjaoui

Entretien de Hocine Tandjaoui, Olivia C. Harrison et Teresa Villa-Ignacio autour de Clamor/Clameur (New-York : Litmus Press, 2021) – 17 juin 2022, Université Grenoble Alpes


Hocine Tandjaoui, né en Algérie et vivant en France depuis l’âge de 23 ans, est actuellement trésorier de l’association Maisons de la Sagesse-Traduire, fondée en 2017 par Barbara Cassin et Danièle Wozny. Il a publié : Le Temps de nous-mêmes (Paris : Éditions Saint Germain des Prés, 1974), Les Jours Lents (Paris : Leo Scheer, 2003), La Bande noire dans l’ombre (Paris : 108 Édition, 2016), Ainsi que tous les hommes (Paris : 108 Edition, 2020). Il a également signé en 2017 un « proème » intitulé « Clameur », publié dans le recueil Clameur & autres textes (Paris : 108 Édition, 2017). Ce texte poétique, qui se présente sous l’angle de son hybridité générique, de l’intermédialité et de l’hétérolinguisme, fait retour sur l’enfance de l’auteur à Biskra, ville de garnison où commence la guerre d’Algérie en 1954. Il a été traduit en anglais par Olivia C. Harrison et Teresa Villa-Ignacio et a paru, en version bilingue, sous le titre Clamor/Clameur[1] (New-York : Litmus Press, 2021).

Olivia C. Harrison est traductrice et professeure associée en français et en littérature comparée à University of Southern California.  Elle est l’autrice de deux monographies, Transcolonial Maghreb: Imagining Palestine in the Era of Decolonization (Stanford: Stanford University Press, 2016) et Natives Against Nativism: Antiracism and Indigenous Critique in Postcolonial France (à paraître en 2023).

Teresa Villa-Ignacio est traductrice et professeure associée en français et en traduction à Kent State University.  Elle travaille actuellement sur une monographie, Translational Poethics: French-American Postlyric Communities since the end of WWII

Ensemble, elles ont co-dirigé Souffles-Anfas: A Critical Anthology from the Moroccan Journal of Culture and Politics (Stanford: Stanford University Press, 2016) et un numéro spécial de la revue Expressions maghrébines, « Traduire le Maghreb » (2016).

Cet entretien entre l’écrivain et ses traductrices a eu lieu lors de la journée d’études « Écrire – traduire – accueillir : savoir-faire avec les différences » (17 juin 2022, Université Grenoble Alpes) organisée par Myriam Geiser (UGA, ILCEA 4) Laura Reeck (Allegheny College) et Pascale Roux (UGA, Litt&Arts).

Continuer la lecture de Traduire un texte hétérolingue : entretien autour de Clamor/Clameur de Hocine Tandjaoui

Écrire – traduire – accueillir : savoir-faire avec les différences – 16 juin 2022 – Grenoble

Journée d’études, 16 juin 2022, 9h30-17h, Université Grenoble Alpes, Maison des langues, salle Jacques Cartier.

Cette journée a le double objectif de prolonger les réflexions sur l’hospitalité et l’accueil actuellement soulevées par les recherches pluridisciplinaires sur les phénomènes de migration, et d’explorer des réflexions théoriques et pratiques sur la traduction culturelle, et notamment littéraire.

  • Dans une approche de « recherche-action » seront abordés l’action de l’association Maisons de la sagesse-Traduire (fondée en 2017 par Barbara Cassin et Danièle Wozny) et les enjeux de la traduction dans une perspective d’accueil et d’accompagnement, avec des professionnel·le·s intervenant dans les milieux associatif et universitaire.
  • Une réflexion pluridisciplinaire sera menée sur l’écriture et la traduction littéraires en contexte plurilingue .

Le point de départ de cette journée est l’édition bilingue (français/anglais) du « proème » Clamor/Clameur (2021) de Hocine Tandjaoui, écrivain né en Algérie en 1949 et vivant à Paris. Il sera présent, ainsi que ses deux traductrices, Olivia C. Harrison (University of Southern California) et Teresa Villa-Ignacio (Stonehill College).

La journée est coportée par Myriam Geiser (ILCEA4), Laura Reeck (Professeure invitée au sein de l’ILCEA4 et de Litt&Arts, Allegheny College) et Pascale Roux (Litt&Arts), cette journée s’inscrit dans le programme « Atelier de traduction-création » de la SFR Création (Université Grenoble Alpes).

Programme : https://litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/sites/litt-arts/files/Mediatheque/je_ecrire-traduire-accueillir_ilcea4_programme.pdf

Contact :
myriam.geiser@univ-grenoble-alpes.fr / lreeck@allegheny.edu / pascale.roux@univ-grenoble-alpes.fr