Projection du film “Notre endroit silencieux” dans le cadre de la résidence d’écriture d’Elitza Gueorguieva à l’Inalco

Dates :  Jeudi 14 mars 2024 – 18:30 – 21:00

Lieu :  Amphi 3, Inalco, INALCO, 65 rue des Grands Moulins – 75013

Projection du film Notre endroit silencieux suivie d’un dialogue avec l’écrivaine biélorusse Aliona Gloukhova

Séance animée par Marielle Anselmo, professeure agrégée (PLIDAM/Inalco)

Cette rencontre est la deuxième d’un cycle organisé dans le cadre de la résidence d’écriture de l’écrivaine franco-bulgare Elitza Gueorguieva à l’Inalco. Celle-ci anime deux ateliers d’écriture à destination des étudiants de Licence et de Master et participe à une série de rencontres avec des écrivaines qui partagent avec elle le fait d’être translingues, c’est-à-dire d’être passées de leur langue maternelle au français, langue d’écriture. 

Dans son film Notre endroit silencieuxElitza Gueorguieva interroge Aliona Gloukhova, sorte de double écrivant, sur son rapport à sa biographie et à l’écriture en langue autre : le père d’Aliona, dissident silencieux, ingénieur à Tchernobyl, a mystérieusement disparu un jour dans la mer. Vingt ans plus tard, Aliona quitte son pays, la Biélorussie, pour écrire un roman sur cette histoire, dans une autre langue que la sienne.
Les deux écrivaines dialogueront après la projection du film. 

Aliona Gloukhova est née à Minsk (Biélorussie) en 1984. Après des études en arts visuels à Saint-Pétersbourg, puis en sciences de l’éducation à Poitiers, Madrid et Lisbonne, elle travaille comme traductrice, journaliste, enseignante et organisatrice culturelle. Titulaire d’un master de création littéraire de l’université Paris 8, elle vit à Pau depuis 2015. Elle est l’autrice de Dans l’eau je suis chez moi (Verticales, 2018), qui a été adapté en fiction documentaire, Notre endroit silencieux, réalisée par Elitza Gueorguieva (Les Films du Bilboquet) et de deux autres romans aux éditions Verticales, De l’autre côté de la peau (2020) et Nos corps lumineux (2023).

Elitza Gueorguieva est née à Sofia, Bulgarie. Elle vit et travaille en France depuis 2000, où elle se consacre à des projets de cinéma, d’écriture et de performances. Elle a publié deux romans aux éditions Verticales : Les cosmonautes ne font que passer (2016)  et Odyssée des filles de l’Est, paraît aux éditions Verticales (2024). Elle a réalisé plusieurs films documentaires dont Chaque mur est une porte (2017) et Notre endroit silencieux (2021). Elle réalise des performances pour différents lieux scéniques.

Cette résidence d’écriture est réalisée dans le cadre du programme de résidences de la Région Ile-de-France. Elle est portée par le Master de Traduction Littéraire, avec le soutien des équipes PLIDAM, CERLOM, CREE et la collaboration de l’UMR THALIM.

Présentation de la résidence sur le site de l’INALCO :

http://www.inalco.fr/actualite/lancement-premiere-residence-ecriture-inalco-ecrivaine-franco-bulgare-elitza-gueorguieva : Projection du film “Notre endroit silencieux” dans le cadre de la résidence d’écriture d’Elitza Gueorguieva à l’Inalco

Et sur le site remue.net :

https://remue.net/elitza-gueorguieva-a-l-inalco-paris-13 : Projection du film “Notre endroit silencieux” dans le cadre de la résidence d’écriture d’Elitza Gueorguieva à l’Inalco


Citer ce billet
Marielle Anselmo (2024, 8 mars). Projection du film “Notre endroit silencieux” dans le cadre de la résidence d’écriture d’Elitza Gueorguieva à l’Inalco. Écriture et plurilinguisme. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vzmk

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.